Musique de chambre

Ensembles:

Trio Harma 2015-2018

Le Trio Harma s’est formé en 2014 au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris par une volonté commune de ne plus seulement se lier par l’amitié mais aussi par la musique.
Jordan Costard au violoncelle, Mathilde Nguyen au piano et Hector Burgan au violon.
En musique de chambre, ils étudient au CNSMDP dans les classes de Michel Michalakakos et François Salque. Puis,Suite à une rencontre humaine et musicale, ils entrent en cycle concertiste au CRR de paris dans la classe de Luc Marie Aguera (Quatuor Ysaÿe) dans le but de se perfectionner auprès de ce grand maitre de la musique de chambre. Ils bénéficient également des conseils du Quatuor Ebène, Quatuor Danel, Trio Wanderer, ou de musiciens tels que Philippe Graffin, Georges Pludermacher…
En deux ans, ils obtiennent un premier prix à l’unanimité au concours international de musique de chambre « Antonio Bertolini » à Crémone, un premier prix au concours international « Léopold Bellan »,  un deuxième prix et la bourse « Champagne Mailliard » au Concours Européen de la FNAPEC, ainsi qu’un troisième prix toutes catégories confondues aux COOP Music Awards de Milan.
Le Trio Harma s’est produit à la Philarmonie de Pariset aux Festivals Musique à Flaine , les Vacances de Monsieur Haydn, dans divers salles à Milan et Crémone…. Ils jouent également en concert privé pour l’association les Virtuoses du Coeur.

Duo Buenas

Avec Juliette Beauchamp

Née en 1998 à Lyon, Juliette Beauchamp a reçu sa première leçon de piano à 3 ans et a commencé le violon à l’âge de 7 ans. Elle étudie actuellement avec le professeur Stephan Picard à la Hochschule für Musik Hanns Eisler Berlin, recevant également d’importantes impulsions artistiques. de musiciens comme Eberhard Feltz ou Bernhard Forck.
Elle construit son expérience avec des orchestres tels que le European Union Youth Orchestra ou le Berliner Philharmoniker où elle a été appelée en remplacement. Elle est également très passionnée par la musique baroque, ayant l’opportunité de jouer avec l’Akademie für Alte Musik sous la direction de René Jacobs.
Juliette est apparue dans de nombreux projets Musethica à Berlin, en France et en Espagne et a été invitée à faire partie de festivals de musique de chambre tels que le Festival d’Entrecasteaux, le Gotland Chamber Music Festival.

Octuor de Beauvais

Huit violoncelles sur scène ouvrent toutes les perspectives de quatre siècles de musique grâce à une palette sonore et un répertoire sans limite. Huit violoncelles forment un petit orchestre au spectre illimité, aux couleurs multiples et aux nuances subtiles. L’Octuor de Violoncelles s’est vu dédicacer de nombreuses œuvres de compositeurs du monde entier tels que Georges Aperghis, Luciano Berio, Pascal Dusapin, Sofia Goubaïdulina, Arvo Pärt, Kaija Saariaho , … dont il a assuré la création, enrichissant de la sorte le répertoire pour ensemble de violoncelles. 

Partenaires:

Titien Collard

Titien Collard débute l’apprentissage du piano à 12 ans à la Schola Cantorum puis continue sa formation au CRR de Boulogne Billancourt dans la classe de Nicolas Mallarte. Après l’obtention des DEM de piano et d’accompagnement vocal et instrumental, il part se perfectionner à la Haute École de Musique de Genève dans la classe de piano de Marc Pantillon. Titien Collard joue régulièrement en récital de piano seul, avec orchestre ou en musique de chambre aussi bien lors de festivals comme le Festival des Arcs, Musique en Ré, 5 jours en mai, Festival de pâques de l’orchestre des Lumières, Piano en Berry. En 2018 il se produit à la radio en live dans l’émission Génération France Musique en France ainsi qu’en Suisse dans magnétique rts, espace 2. Il a eu la chance d’approfondir son travail et sa réflexion musicale auprès de grands noms du piano tels que : Henri Barda, Jean-Claude Pennetier, Hortense CartierBresson, Vincent Coq, Tuija Hakkila, Avedis Kouyoumdjian. Il étudie actuellement en Master à la Haute École de Musique de Genève dans la classe de Cédric Pescia.

Victor Metral

Victor obtient son Diplôme d’Etudes Musicales (DEM), au Conservatoire National de Région de Grenoble dans la classe de Sandra Chamoux et de Christian Bernard. Il poursuit son parcours en Perfectionnement au CNR de Lyon avec Hervé Billaut et suit également les cours de Jeannine Collet, élève de Mme Bascourret (elle-même élève d’Alfred Cortot). Il est reçu en 2009 au Concours d’entrée du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, et obtient son Master de Piano 5 ans plus tard. Au CNSMDP il travaille d’abord avec Bruno Rigutto et Claire-Marie Le Guay puis avec Anne Queffélec. Il obtient son Prix du conservatoire en 2014, dans la
classe de Michel Dalberto. Il est Lauréat du concours Stenway & Sons, du concours Madeleine de Valmalette, il reçoit le Premier Grand Prix du Concours « FLAME », « Jeunes Solistes » à Paris. Il obtient le Premier prix du 6ième Concours de Piano Térésa Lacuna et le « Prix Spécial du Jury ». En 2012 il reçoit un prix spécial Liszt au concours Claude Kahn à Paris. En musique de chambre avec le trio Metral il remporte en 2017 le premier prix du concours Joseph Haydn ainsi que les prix spéciaux de la meilleure interprétation des trios de Haydn et le prix du public. Toujours à la recherche de perfectionnement, il participe à de nombreuses Master-Class avec Eric Heidsieck, Frédéric Aguéssy, Claude Cymermann, Laurent Cabasso, Romano Pallotini, Aldo Ciccolini, Menahem Pressler, Florent Boffard, Pascal Devoyon, Jean-Claude Pennetier et Alfred Brendel.
Depuis son plus jeune âge Victor participe à des Académies Internationales de Musique qui lui ont permis de travailler avec de grandes personnalités. Il a notamment participé aux Académies Internationales de Flaines, Prades et Courchevel. Très jeune il se produit déjà fréquemment en soliste ou en musique de chambre avec le Trio Metral. Il a notamment participé au Festival de Piano de Sainte Marie-d’en-bas à Grenoble et se produit en
récital au cours du 14eme festival. Dans le cadre de « Musée en Musique » à Grenoble, il participe à l’illustration pianistique de la fameuse « Leçon de Piano de Jean François Zygel » et se produit fréquemment lors de ce festival en soliste comme en musique de chambre.
Victor joue dans le cadre des concerts de l’académie du Festival Pablo Casals à Prades en piano seul et avec le Trio Metral. A l’occasion du Festival de Bel Air 2010 organisé par Renaud Capuçon, il joue avec Mariella Haubs, violoniste et élève de Itzhak Perlman, à L’Espace Malraux de Chambéry. Il suit les conseils d’Aldo Ciccolini et se produit en concert au Festival de Fénétrange. En décembre 2011, il se produit au festival de la Ballue avec les solistes de l’Opéra de Paris. Il s’est également produit « Au rendez-vous de Rochebonne » organisé par le Pianiste Hervé Billaut, au « Printemps de l’Escaut » à Valenciennes, au Festival « jeunes talents » à Paris, au festival « les musicales du Jaur » en 2014, à l’église de St-Ephrem à Paris, à l’auditorium du Musée d’Orsay, au festival « le Printemps des Alizés » à Essaouira en 2013. Il a notamment eu comme partenaires de scène O. Charlier, R. Pidoux, R. Capuçon, Manuel Vioque Judde, A. Pascal…
Victor est le pianiste du trio METRAL constitué de son frère (violoniste) et de sa sœur (violoncelliste), tous deux diplômés du CNSMDP dans les classes d’Olivier Charlier et de Philippe Muller. Après une licence de Musique de Chambre dans la classe Claire Désert, Ami Flammer et Yovan Markovitch
obtenu en 2013, ils rentrent à l’unanimité en Master de musique de chambre dans la classe de François Salque. Le trio Metral intègre l’ECMA et suit régulièrement des Master Class avec Hatto Bayerle, Johannes Meissl, Shmuel Askenasi, Ferenc Rados, Petr Prause et Patrick Jüdt. Ils rentrent en
résidence à ProQuartet en 2016 ce qui leurs donnent l’occasion de suivre de nombreuses master classes avec entre autres Menahem Pressler, Gary Hoffman et Günter Pichler. L’année suivante ils
intègrent en tant qu’Artiste en Résidence la Chapelle musicale Reine Elisabeth ou ils reçoivent l’enseignement du Quatuor Artémis. Il est récemment artiste en résidence à la Fondation Singer Polignac ainsi que Lauréat 2017 de la fondation banque Populaire. Titulaire de trois Masters (Piano, Musique de Chambre et Accompagnement), il poursuit son parcours
au CNSM de paris en Diplôme d’Artiste Interprète. Il s’est également produit en 2017 au Konzerthaus et au musikverein à Vienne avec le trio Metral.
Il sortira avec le trio Metral l’intégrale des trios de Mendelssohn en 2018 chez le Label Aparté.