Biographie

Jordan Costard est né le 11 décembre 1992 et  commence le violoncelle à l’âge de six ans au conservatoire d’Orsay guidé par l’archet d’Antoine Ladrette. L’année de ses quinze ans la rencontre de Xavier Gagnepain au détour d’une académie de violoncelle scelle son destin du musicien: à l’automne il rejoint les rangs des élèves de Pascale Michaca puis de Xavier Gagnepain au Conservatoire de Boulogne-billancourt. En 2012, il met la grand voile, fait une escale pour recevoir son baccalauréat scientifique tout en maintenant son cap vers la musique :  il obtient en 2012 son 1° prix du Conservatoire, son prix de musique de chambre en formation de Trio avec piano ainsi qu’un premier prix à l’unanimité du jury au concours Vatelot-Rampal dans le degré Excellence. Il continue sur sa lancée en cet été 2013, franchit pour la première fois les frontières nationales et remporte un premier prix en musique de chambre au Festival Allegro Vivo en Autriche.
 En Septembre 2013 il fait son entrée à l’unanimité du jury au CNSM de Paris et rejoint la classe de Philippe Müller puis l’année suivant  la classe de son successeur Raphäel Pidoux.
Dans cet élan il participe alors à plusieurs tournées en Europe au sein du Gustav Mahler Jugendorchester en 2014 et 2015 
sous la direction de Christophe Eschenbach et de Jonathan Nott.
La musique de chambre lui sourit au conservatoire américain de Fontainebleau où il remporte le premier prix du concours Ravel en quatuor. Arpenteur de nouveaux horizons en ses trois premières années de conservatoire qui le mènent à une Licence mention très bien à l’unanimité du Jury, il rencontre en chemin ses futurs compagnons de musique de chambre avec lesquels il formera le Trio Harma en 2015.
Avec le trio Harma Jordan remporte la même année un premier prix à l’unanimité au Concours international de Crémone, un premier prix au Concours Léopold Bellan à Paris et un deuxième prix au Concours européen FNAPEC. Ils seront guidés par les conseils de Luc-Marie Aguerra.

En soliste, il obtient en 2017 un troisième prix au Concours Brahms en Autriche et décide de partir pour Berlin afin de travailler avec Wolfgang Boettcher à l’Université des arts. A la fin de son année d’échange ,  il obtient son 1er prix Mention Très Bien au Conservatoire de Paris dans la classe de Raphaël Pidoux. Il décide de rester à Berlin par la suite pour se perfectionner auprès de son maître Wolfgang Boettcher. Il forme depuis cette année un duo avec le pianiste Victor Metral.
Jordan Costard a donné des concerts dans toute l’Europe, en Afrique du Nord et en Asie. Il joue un violoncelle de 1846, une copie du violoncelle de Jean Baptiste Vuillaume, prêté par une collection privée à Berlin, et un archet de Hill de la même collection.

Au cours de ses études il bénéficia des conseils de grande personnalités musicales telles qu’entre autres Franz Helmerson, Gustav Rivinius,Gary Hoffman, Colin Carr, Wolfgang Emmanuel Schmidt, le Quatuor Ebene, Abdel Rahman El Bacha…

Jordan Costard s’est produit dans divers festivals: le festival des arcs,mille sources et Dordogne, musique en Morvan, musique en Ré, les violoncelles de Beauvais, le festival Allegro Vivo, le festival Wagner de Genève, week-end «  turbulences  » de l’ensemble intercontemporain, les journées Ravel de Montfort La Maury, la biennale de violoncelle d’Amsterdam, ainsi qu’à la salle Pleyel et à la grande salle Pierre Boulez de la Philharmonie de Paris en compagnie du Trio Harma. Il s’est produit en octobre à la Kammermusik Saal de la Philharmonie de Berlin avec la Sonate deLigeti pour le concert de clôture des journées du violoncelle.