Biographie

English below

Récompensé dans sa jeunesse au Concours Vatelot Rampal avec un premier prix à l’unanimité lorsque qu’il se formait chez Xavier Gagnepain, Jordan Costard embrasse la vie de musicien en rentrant au CNSM de Paris l’année suivante dans la classe de Philippe Muller et Raphaël Pidoux. Par la suite il décide de s’investir dans la musique de chambre et tout particulièrement dans le Trio avec Piano, il sera récompensé de multiples fois en France comme à l’international : 1er prix à l’unanimité au concours international de Crémone, 1er Prix au Concours Leopold Bellan, un 2eme prix au concours européen de la FNAPEC.

En Parallèle, il continue à s’investir dans son métier de soliste, pour finalement s’y consacrer en 2018. Il obtient avec les meilleures distinctions sa licence et son master au CNSM de Paris, grâce au programme d’échange Erasmus, en double cursus avec l’université des arts de Berlin dans la classe de Wolfgang Boettcher dont il sera un des derniers élèves… En 2020 Il participe en tant que jeune talent à l’Académie musicale Philippe Jaroussky et se produit à la Seine Musicale.

Il obtient des récompenses internationales pour son jeu qui sera qualifié par la presse de « profond et plein d’imaginaire » : 1er prix du Festival Allegro Vivo en Autriche, 1er prix au Concours Maurice Ravel du Conservatoire Américain de Fontainebleau, 3eme Prix au Concours international Johannes Brahms en Autriche.

Il est remarqué pour son gout et ses qualités d’interprétation pour la musique romantique allemande, son interprétation des sonates de Brahms est qualifiée de « performance exceptionnelle » par la presse Allemande. Il est artiste résident à la Brahms Haus de Baden Baden, ville avec laquelle il entretient d’étroites relations, par son Mentor Wolfgang Boettcher, et grâce à des récompenses décernées par l’académie Carl Flesch s’y déroulant : les prix Johannes Brahms et Ginette Neveux.

Actuellement Jordan Costard qui se veut comme un artiste ouvert sur le monde, désire s’exprimer dans tous les domaines que son instrument lui offre

Il étudie en Diplôme d’artiste Interprète au CNSM de Paris pour un projet mêlant musique et théâtre et un enregistrement de CD avec son pianiste depuis de longues années Victor Metral. Il a créé également avec la flûtiste Lituanienne Miglė Astrauskaitė le Duo Nida, pour explorer cette formation si rare et si belle dans l’alliance des timbres, leur répertoire s’appuyant sur des œuvres existantes du baroque à la musique contemporaine ainsi que des créations. Il joue à l’Orchestre de L’Opéra de Limoges dont il est membre depuis cette année pour assouvir son amour de l’art lyrique et signe des collaborations avec Koboi Sound et Rambo music sur de la musique électronique.

Pour la saison 2022/2023, Jordan Costard se produira en Soliste à la Philharmonie dans le Concerto de Schumann, prépare un récital des suites de Bach sur un concept inédit et plusieurs séries de concerts avec le Duo Costard-Metral et le Duo Nida.

Rewarded in his youth at the Vatelot Rampal Competition with a first prize when he was a student of Xavier Gagnepain, Jordan Costard choose the musician life by entering the CNSM of Paris the following year in Philippe Muller’s class. Subsequently he decided to embrace chamber music, especially piano trio, he will be rewarded many times in France and abroad: 1st prize at the international competition of Cremona, 1st prize at the Leopold Bellan Competition, and a 2nd prize at the european FNAPEC competition.

At the same time, he continued to play as a soloist, to finally devote himself to it in 2018. He obtained his bachelor’s and master’s degrees at the CNSM in Paris with the best distinctions, thanks to the Erasmus exchange program with the Berlin University of the Arts in the class of Wolfgang Boettcher, of which he will be one of the last students… In 2020, he participates as « young talent » at the Philippe Jaroussky Music Academy and performs at the Seine Musicale.

He obtains international awards for his playing which will be qualified by the press as « deep and full of imagination »: 1st prize at the allegro vivo festival in Austria, 1st prize at the Maurice Ravel competition at the American conservatory of Fontainebleau, 3rd prize at the international competition Johannes Brahms in Austria.

He is noted for his taste and qualities with German romantic music, his interpretation of Brahms sonatas is described as « exceptional performance » by the German press. He is resident artist at the Brahms Haus in Baden Baden, a city which he maintains a close relationship with, through his Mentor Wolfgang Boettcher, and thanks to prizes awarded by the Carl Flesch Academy taking place there: the Johannes Brahms price as well as the Ginette Neveux price.

Jordan Costard who wants to be an artist open to the world, wishes to express himself in all the fields that his instrument offers to him

These days, he is studying in Performing Artist Diploma cycle at the CNSM in Paris for a project combining music and acting and a CD recording with his long-time pianist Victor Metral. He also created with the Lithuanian flute player Miglė Astrauskaitė the Duo Nida, to explore this rare formation, their repertoire is based on existing works from the baroque to contemporary music as well as creations. He plays in Limoges Opera orchestra, of which he has been a member since this year to satisfy his love for lyrical art, and signs collaborations with Koboi Sound and Rambo music on electronic music.

For the 2022/2023 season, Jordan Costard will perform as a soloist at the Paris Philarmonie with Schumann’s cello concerto,and is also preparing a recital of Bach’s suites on a new concept and several series of concerts with the Duo Costard-Metral and the Duo Nida.